Guide EPI - Gants de protection

 Attention
Les informations reprises ci-après ont pour but de vous aider à comprendre les différents marquages et types d’EPI existants et n’engagent pas la responsabilité de Safetify. Les EPI sont une discipline complexe et il est fortement recommandé de demander conseil à des spécialistes ! 

 

Travaux nécessitant a priori le port de gants de protection

Le port des gants de protection est déterminé par l’analyse de risques. Les risques les plus courants sont :

  • coupures,
  • blessures, 
  • piqûres, 
  • déchirures, 
  • brûlure, 
  • décharges électrique, 
  • exposition à des produits toxiques, caustiques ou irritants
  • froid

L’annexe 2 de l’AR du 13/6/2005 reprend une liste des activités qui en nécessitent toujours le port de gants ou de moufles de protection:

  • les travailleurs exposés à avoir les mains en contact avec des matières toxiques, caustiques ou irritantes;
  • les travailleurs exposés à avoir les mains en contact avec des animaux infectés ou des cadavres d'animaux, débris d'animaux ou matières animales impropres à la consommation, comme dans les clos d'équarrissage et les laboratoires de biologie;
  • les travailleurs occupés à la manipulation des cadavres et des pièces ou matières provenant de ceux-ci;
  • les travailleurs occupés à la manipulation ou au triage du linge et des vêtements sales, des chiffons et vieux vêtements non désinfectés, des os impropres à la consommation ou des immondices;
  • les travailleurs occupés dans les égouts et autres installations d'eaux usées ou de matières résiduaires, aux opérations de curage à la main des avaloires et des branchements, ou à d'autres opérations comportant le contact des mains avec les eaux ou les matières précitées;
  • les travailleurs occupés à tous autres travaux exposant les mains au contact de matières susceptibles de contenir des germes infectieux;
  • les travailleurs occupés dans les chambres frigorifiques;
  • les travailleurs occupés à des travaux de soudage ou de découpage des métaux à l'arc électrique et à toutes opérations comportant l'emploi de lampes à arc électrique ou d'autres sources de radiations ultraviolettes;
  • les travailleurs occupés à des travaux les exposant à des agents chimiques et biologiques qui peuvent présenter des risques pour leur santé et qui ne peuvent être techniquement évités;
  • les travailleurs susceptibles d’être exposés aux agents cancérigènes et mutagènes:
    • pour les activités durant lesquelles l’exposition ne peut être évitée par les mesures préventives reprises aux articles 5, 6, 8 et 9 de l’arrêté royal du 2 décembre 1993 concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à l’exposition à des agents cancérigènes et mutagènes au travail;
    • pour les activités telles que les travaux d’entretien, de démolition, de rénovation, de transformation, pour lesquelles l’exposition à ces agents est prévisible malgré les mesures d’organisation ou de prévention collective prises;
  • les travailleurs occupés à la manutention de charges chaudes;
  • les travailleurs manipulant des objets ou des matériaux tranchants, coupants, piquants, brûlants ou particulièrement rugueux, ou dont les mains sont exposées à des projections vulnérantes ou à des projections de matières incandescentes;
  • les travailleurs occupés au dessablage de pièces de fonderie ou au décapage d'objets quelconques par sablage ou grenaillage ou à la coulée de métaux en fusion;
  • les travailleurs occupés au désossement à l'aide de couteaux portent un gant à trois ou à cinq doigts en mailles métalliques soudées ou, à condition qu’il présente les mêmes garanties de résistance mécanique, un gant semblable en toute autre matière, ou un gant fabriqué de toute autre façon.

Normes et marquage

Le tableau suivant reprend les différentes normes applicables. En fonction du risque contre lequel on souhaite se protéger, il convient donc de choisir un gant conforme à la norme correspondante.

Norme  
EN420 Exigences générales en matière d’ergonomie, d’innocuité, de marquage, d’information et d’instruction d’utilisation.
EN388 Risques mécaniques
EN407 Résistance à la chaleur
EN1149 1, 2, 3 Ptotection électrostatique
EN1082 1 Gants en cotte de maille et protège-bras
EN1082 2 Gants et protège-bras autre qu'en cotte de maille
EN1082 3 Essai coupure par impact pour étoffes, cuir et autres matériaux
EN388, 6,1 Résistance à l'abrasion
EN388, 6,2 Résistance à coupure par tranchage
EN388, 6,3 Résistance à la déchirure 
EN388, 6,4 Résistance à la perforation
EN374-1 Terminologie et exigences de performance
EN374-2  Résistance de pénétration chimique-micro-organisme 
EN374-3  Résistance à la perméation de produit chimique
EN12477 Protection pour soudeur 
EN421 Protection contre rayonnement ionisant
EN511 Risques liés au froid
EN60903  Isolation éléctrique



Résistance à l’abrasion, la coupure, la déchirure et la perforation

Le marquage se fait à l’aide de l’icône suivante, associée aux niveaux correspondants aux 4 tests décrits ci-dessous.
 Clipboard37

Les normes EN388,6.X reprennent les différents tests et niveaux de protection contre les risques mécanique. Ces tests sont les suivants :

  • Abrasion (norme EN388, 6.1) : Essai réalisé sur des échantillons placés sur un prote-éprouvette et en contact avec une surface. Le niveau est lié au nombre de cycle nécessaire pour traverser les échantillons.
  • Coupure par tranchage (norme EN388, 6.2) : une lame circulaire se déplace alternativement sur la surface du gant. Le résultat du test est le nombre de cycle nécessaire avant de transpercer la matière.
  • Déchirure (norme EN388, 6.3) : un échantillon de matière est testé dans une machine à traction. Le résultat est la force nécessaire avant la déchirure de la matière.
  • Perforation (norme EN388, 6.4) : une pointe d’acier aux dimensions prédéfinies pénètre dans l’éprouvette de test. Le résultat est la force nécessaire pour perforer l’éprouvette.

Les différentes valeurs de ces quatre tests sont répertoriées dans le tableau suivant.

Données mécaniques Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Niveau 5
Résistance à l’abrasion (nombre de cycles) 100 500 2000 8000 -
Résistance à la coupure par tranchage (indice) 1,2 2,5 5 10 20
Résistance à la déchirure (en newtons) 10 25  50 75  -
Résistance à la perforation (en newtons) 20 60 100 150 -

 

Protection contre la chaleur

Le marquage se fait à l’aide de l’icône suivante, associée aux niveaux correspondants aux 6 tests décrits ci-dessous.

Clipboard38

La norme EN407 indique les exigences pour des gants de protection contre 6 risques thermiques

  • Comportement au feu : le gant est soumis à une flamme pendant 15 secondes. Le niveau correspond au temps pendant lequel le gant continue à brûler lorsque la flamme est arrêtée
  • Chaleur de contact : le niveau correspond à la température maximale à laquelle le gant peut être soumis pendant au moins 15 secondes avant que la température à l’intérieur du gant n’augmente de 10°C.
  • Chaleur convective : le niveau correspond au temps nécessaire avant que la température du gant soumis à une flamme n’augmente de 24°C
  • Chaleur radiante : le niveau correspond au temps nécessaire avant que +/- 10% de la puissance radiante ne pénètre dans le gant
  • Petites projections de métal fondu : le niveau correspond au nombre de gouttes de métal en fusion nécessaires avant que la température à l’intérieur du gant n’augmente de 40°C
  • Grosses projections de métal fondu : le niveau correspond à la masse de métal en fusion à étaler sur le gant avant qu’il ne se détériore
Données thermiques Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4
Comportement au feu <20 s <10 s <3 s <2 s
Chaleur de contact 100 °C 250 °C 350 °C 500 °C
Chaleur convective >4s >7s >10s >18s 
Chaleur radiante >5s >30s >90s >150s
Petites projections de métal fondu >5 >15 >25 >35
Grosses projections de métal fondu >30g >60g >120g >200g

 

Protection électrostatique

Le marquage se fait à l’aide de l’icône suivante.

Clipboard39

La norme EN1149 (1, 2 et 3) répertorie les exigences électrostatiques des vêtements de protection. Bien que non validées pour les gants, elles peuvent être utiles.

Protection contre les coupures et coups de couteaux

Le marquage se fait à l’aide de l’icône suivante.

Clipboard40

Les gants et protèges-bras conformes à la norme EN1082 protègent contre les coupures et les coups de couteaux à mains.


Protection contre les risques chimiques et les micro-organismes

Le marquage se fait avec les icônes suivantes (imperméabilité, pénétration, perméation)

Clipboard41Clipboard42Clipboard43 

La résistance à la pénétration définie comme étant le passage d’un produit chimique (ou un micro-organisme) au travers d’un gant à l’échelle non moléculaire (macroscopique), par les coutures, les imperfections, … La norme EN374-2 définit 3 niveaux déterminant le défaut d’imperméabilité des gants. Elle réfère à l’indice AQL (acceptance quality limit) qui détermine le pourcentage de gants qui statistiquement présentent un défaut. Un gant de niveau 2 ou 3 est considéré comme résistant aux micro-organismes (mais pas les virus).

Niveau de résistance à la pénétration Pictogramme AQL Signification
Niveau 1 Clipboard44 4 4 défauts sur un batch de 100 gants testés
Niveau 2 Clipboard45 1,5 1,5 défauts sur un batch de 100 gants testés
Niveau 3 Clipboard45 0,65 0,65 défauts sur un batch de 100 gants testés

 

La perméation est le mécanisme par lequel le produit chimique traverse le matériau d’un gant de protection à l’échelle moléculaire. La norme EN374-3 détermine la résistance à la perméation des produits chimiques. Une liste de 12 produits standard a été définie pour lesquels un temps de passage de 30 min au minimum a été obtenu. Le tableau suivant répertorie les symboles et les produits chimiques.

Code Substance chimique N° CAS Classe
A Méthanol 67-56-1 Alcool primaire
B Acétone 67-64-1  Cétone
C Acétonitrile 75-05-8 Nitrile
D Dichlorométhane 75-09-2 Hydrocarbure chloré
E Carbone disulfure  75-15-0 Composé organique
contenant du soufre
F Toluène  108-88-3 Hydrocarbure aromatique
G Diéthylamine  109-89-7 Amine
H Tétrahydrofurane  109-99-9 Ether hétérocyclique
I Acétate d'éthyle  141-78-6 Ether
J n-Heptane  142-82-5 Hydrocarbure saturé
K Soude caustique 40% 1310-73-2 Base inorganique
L Acide sulfurique 96%  7664-93-9 Acide minéral inorganique

 

Six classes sont définies afin de différencier les temps de passages.

Classe Pictogramme Temps de passage
Classe 1   >10 minutes
Classe 2 Clipboard46 >30 minutes
Classe 3 Clipboard46 >60 minutes
Classe 4 Clipboard46 >120 minutes
Classe 5 Clipboard46 >240 minutes
Classe 6 Clipboard46 >480 minutes

 

Les gants répondant favorablement à ce test sont marqué avec le pictogramme de résistance à la perméation accompagné du numéro de la norme (EN374) et les trois lettres de codifications correspondant aux trois produits chimiques testés. Exemple :

Clipboard43
AKL


Résiste au méthanol, à la soude caustique (40%) et à l’acide sulfurique (96%).


Attention, les gants marqués avec le pictogrammeClipboard50 n’ont pas réussi le test de perméation. Ils ne sont donc pas adaptés aux produits chimiques.

Type de gant par produit chimique

Gants de soudage

La norme EN12477 spécifie les gants de protection pour soudeurs en deux types de gants. On distingue deux types :
- Les gants de types A correspondent à une grande dextérité mais protègent moins (adaptés pour le soudage TIG).
- Les gants de types B offrent une meilleure protection mais permettent moins de dextérité.

Protection contre les rayonnements ionisants

Clipboard47
La norme EN421 correspond aux gants de protection contre les rayonnements ionisants et la contamination radioactive. Consultez des spécialistes !

Protection contre le froid

Le marquage du gant s’effectue à l’aide du pictogramme accompagné des niveaux correspondant aux 3 types d’exposition.

Clipboard48

La norme EN511 spécifie les gants de sécurité utilisés lorsqu’il y a des risques lié au froid. Elle spécifie des niveaux de protection contre :

  • le froid convectif (niveau 0 à 4),
  • le froid de contact (niveau 0 à 4) 
  • l’imperméabilité à l’eau (niveau 0 ou 1, le niveau 1 correspond à une résistance à l’eau de plus de 30 min)

Le choix du gant s’établit en fonction des conditions atmosphériques mais aussi du niveau d’activité physique de la personne.

A titre indicatif, la table suivante reprend les niveaux (contact et convection) adaptés en fonction de la température ambiante (vent inférieur à 0,5 m/s) et l’activité physique du porteur

Niveau Activité faible Activité moyenne Activité élevée
1 / 10 °C -15 °C
2 / 0 °C -30°C
3 8 °C -15 °C /
4 -10 °C -30 °C /

 

Travaux électriques

Le marquage du gant s’effectue à l’aide du pictogramme suivant :

Clipboard49

La norme EN60903 est indiquée sur des gants de sécurité isolants utilisés pour des travaux électriques. Le tableau suivant répertorie les différents niveaux de protection.

Classe Testé à Tension d'utilisation
00 2500 V 500 V
0 5000 V 1000 V
1 10000 V 7500 V
2 20000 V 17000 V
3 30000 V 26500 V

 

La classe de protection est indiquée sur le gant.

 

AcheterSafetify