Guide EPI - Chaussures de sécurité

 Attention
Les informations reprises ci-après ont pour but de vous aider à comprendre les différents marquages et types d’EPI existants et n’engagent pas la responsabilité de Safetify. Les EPI sont une discipline complexe et il est fortement recommandé de demander conseil à des spécialistes ! 

 

Travaux nécessitant a priori le port de chaussures de sécurité

Le port des chaussures de sécurité est déterminé par l’analyse de risques. Les risques les plus courants sont :

  • Mécaniques : choc, écrasement, perforation …
  • Chimiques : produits dangereux, corrosifs …
  • Thermiques : froid, chaleur, intempéries, projections de métal fondu …
  • Electriques : décharge électrique, électricité statique …
  • Rayonnements et contaminations : UV, IR …
  • Biologiques : allergies, irritations …
  • Déplacements de l’utilisateur : glissades …

L’annexe 2 de l’AR du 13/6/2005 reprend néanmoins une liste des activités qui en nécessitent toujours le port :

  • les travailleurs occupés dans les égouts, fosses, caveaux, puits, citernes, cuves, réservoirs, étangs, cours d'eau et tous autres endroits analogues contenant des liquides ou des boues;
  • les travailleurs occupés à des travaux donnant lieu à des épanchements ou à des écoulements de liquides et exposés à avoir les pieds mouillés par ces liquides, comme dans les locaux de plonge et les lavoirs;
  • les travailleurs exposés à avoir les pieds souillés par des matières toxiques, caustiques ou irritantes;
  • les travailleurs exposés à avoir les pieds souillés par des matières organiques putrescibles ou des immondices, dans les entreprises, industries et travaux tels que ceux visés au point 3 litera a, b et c, ci-dessus;
  • les travailleurs occupés dans les chambres frigorifiques;
  • les travailleurs habituellement occupés à la manutention de pièces pondéreuses et dont la chute est de nature à blesser les pieds, portent des chaussures à bouts renforcés suffisamment résistants;
  • des chaussures à semelle renforcée sont portées par les travailleurs occupés aux travaux de démolition, de construction, de coffrage et de décoffrage d'ouvrages en béton, par les ferrailleurs, par les forgerons du bâtiment, ainsi que par les autres travailleurs, occupés sur les chantiers de construction et habituellement exposés à des blessures aux pieds par des clous ou pointes en saillie;
  • les travailleurs qui sont exposés au risque de chute par glissade.

Normes et marquages

Les chaussures sont divisées en deux classes :

  • Classe 1 : tout cuir ou autres matières (sauf tout caoutchouc ou tout polymère) ;
  • Classe 2 : tout caoutchouc (entièrement vulcanisés) ou tout polymère (entièrement moulés).

On retrouve différentes catégories qui fixent le niveau de protection.

Exigences chaussures de classe 1
Chaussures de sécurité (EN ISO 20345)  Chaussures de protection (EN ISO 20346) Chaussure de travail (EN ISO 20347)
 Exigences de base pour des chaussures et résistance de l’embout aux chocs  SB
Embout de protection contre les chocs d’un niveau d’énergie maximal équivalent à 200 joules et contre un écrasement de 15kN.
PB
Embout de protection contre les chocs d’un niveau d’énergie maximal équivalent à 100 joules et contre les écrasements de 10kN. 
OB
Aucune exigence concernant un éventuel embout. 
 Exigences complémentaires : Arrière du talon fermé, Antistatique, Taux d’absorption d’énergie au niveau du talon S1  P1  O1 + résistance aux hydrocarbures
Exigences complémentaires : idem S1, Pénétration de l’eau, absorption de l’eau   S2 P2 O2 
Exigences complémentaires : idem S2, Protection contre la perforation, Semelle de marche profilée  S3 P3 O3 

Exigences chaussures de classe 2

 Chaussures de sécurité Chaussures de protection Chaussure de travail 
Exigences de base pour des chaussures et résistance de l’embout aux chocs  SB
200 joules – 15 kN
 PB
100 joules – 10 kN OB
 OB
Pas d'exigences
 Exigences complémentaires : Antistatique, Taux d’absorption d’énergie au niveau du talon  S4 P4  O4 
Exigences complémentaires : idem S4, Protection contre la perforation, Semelle de marche profilée  S5  P5  O5 

 

En plus de ces exigences, des chaussures peuvent répondre à une ou plusieurs exigences optionnelles. Ces exigences sont répertoriées dans le tableau suivant :

Symbole Risque couvert
P Sécurité anti-perforation
A Chaussures antistatiques
E Absorption d’énergie au niveau du talon
HI Isolation thermique contre le chaud
CI Isolation thermique contre le froid
WRU Résistance de la tige à l’absorption de l’eau
HRO Résistance de la semelle de marche à la chaleur de contact (max 300°C/min)
WR Imperméabilité à l’eau de l’ensemble de la chaussure
M Protection métatarse
FO Résistance aux huiles et à l’essence

 

Le caractère antidérapant est exprimé par les symboles SRA, SRB et SRC.

Symbole Type de sol
SRA Résistance au glissement sur des surfaces céramiques (carrelages, …)
SRB Résistance au glissement sur un sol en acier
SRC Contient les caractéristiques de SRA et SRB

 

AcheterSafetify